dimanche, mai 19News That Matters
Shadow

Les collaborations entre les marques de luxe et Supreme

Supreme, la marque de streetwear la plus convoitée du monde, n’en finit pas de surprendre par ses collaborations avec les plus grandes maisons de couture. Comment expliquer ce phénomène ? Quels sont les enjeux et les bénéfices de ces associations inattendues ? Quelles sont les collaborations les plus marquantes entre Supreme et les marques de luxe ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Histoire de la marque Supreme

Supreme est née en 1994 à New York, sous l’impulsion de James Jebbia, un passionné de skate et de mode. Le concept est simple : proposer des vêtements et des accessoires de qualité, inspirés par la culture urbaine, le hip-hop, le punk et l’art contemporain. La marque se fait rapidement remarquer par son logo rouge et blanc, inspiré par l’artiste Barbara Kruger, et par ses collections limitées, qui créent un effet de rareté et de désir chez les consommateurs. Supreme devient ainsi le symbole d’un style de vie rebelle, créatif et branché, qui attire aussi bien les skateurs que les célébrités, les artistes que les collectionneurs.

L'influence de Supreme sur la culture et l'attrait des grosses marques

Supreme n’est pas seulement une marque de vêtements, c’est aussi une marque culturelle, qui collabore régulièrement avec des personnalités influentes du monde de l’art, de la musique, du cinéma ou du sport. Parmi les plus célèbres, on peut citer Damien Hirst, Takashi Murakami, Kaws, Jean-Michel Basquiat, Keith Haring, Lou Reed, Neil Young, Lady Gaga, Tyler The Creator, Drake, Michael Jordan ou encore Muhammad Ali. Ces collaborations renforcent le prestige et la notoriété de Supreme, qui devient une référence incontournable dans le milieu du streetwear.

Supreme X LV ©Supreme

Mais Supreme ne se contente pas de collaborer avec des icônes de la culture populaire, elle s’associe aussi avec des marques de luxe, qui voient en elle un moyen de toucher une nouvelle clientèle, plus jeune, plus diverse et plus connectée. En effet, Supreme bénéficie d’une forte présence sur les réseaux sociaux, où elle compte des millions de fans et de followers, qui s’arrachent ses produits à chaque sortie. Les marques de luxe, quant à elles, profitent de l’image cool et tendance de Supreme, qui leur permet de se renouveler et de se démarquer de la concurrence. Ainsi, ces collaborations sont gagnant-gagnant, tant sur le plan financier que sur le plan créatif.

Le système de collab entre Supreme et les marques de luxe

Les collaborations entre Supreme et les marques de luxe sont basées sur un principe simple : la réinterprétation de pièces iconiques, qui mêlent les codes et les logos des deux univers. Par exemple, Supreme a revisité le sac à main Speedy de Louis Vuitton, le trench-coat de Burberry, le blouson de cuir de Schott, le polo de Lacoste, le manteau de fourrure de Fendi, ou encore le costume de Thom Browne. Ces pièces, produites en quantité limitée, sont vendues à des prix élevés, qui reflètent leur caractère exclusif et prestigieux. Elles sont également très convoitées par les fans et les collectionneurs, qui n’hésitent pas à faire la queue pendant des heures, voire des jours, devant les boutiques Supreme, ou à les acheter à des prix exorbitants sur les sites de revente en ligne.

Les collaborations les plus marquantes entre Supreme et les marques de luxe

Parmi les nombreuses collaborations entre Supreme et les marques de luxe, certaines ont marqué les esprits par leur audace, leur originalité ou leur succès. Voici une sélection des plus emblématiques :

- Supreme x Louis Vuitton (2017) :

Sans doute la collaboration la plus attendue et la plus controversée de l’histoire de Supreme, qui a vu la marque de streetwear s’associer avec la maison de couture française, symbole du luxe et de l’élégance. Le résultat : une collection de plus de 70 pièces, qui mélange le logo Supreme et le monogramme LV, sur des vêtements, des accessoires, des bagages et même des planches de skate. La collection a été présentée lors du défilé homme de Louis Vuitton à Paris, et a été mise en vente dans des pop-up stores à travers le monde, ainsi que dans les boutiques Supreme et Louis Vuitton. Le succès a été phénoménal, avec des files d’attente interminables et des ruptures de stock en en quelques minutes. La collection a également battu des records de revente, avec des prix pouvant atteindre plus de 10 000 euros pour certains articles. La collaboration entre Supreme et Louis Vuitton a également suscité des réactions contrastées, tant chez les fans que chez les professionnels de la mode. Certains ont salué le mélange audacieux des deux univers, tandis que d’autres ont dénoncé une trahison de l’esprit originel de Supreme, qui aurait vendu son âme au luxe. Quoi qu’il en soit, la collaboration a marqué l’histoire de la mode, en témoignant de la puissance et de l’attrait de Supreme, qui a réussi à s’imposer comme un partenaire de choix pour les plus grandes marques de luxe.

- Supreme x Stone Island (2014-2023) :

une collaboration récurrente entre Supreme et la marque italienne de vêtements techniques, qui a donné lieu à plusieurs collections de vestes, pantalons, sweats, casquettes et accessoires, aux couleurs vives et aux matières innovantes. La collaboration a mis en valeur le savoir-faire et la qualité de Stone Island, ainsi que son influence sur la scène streetwear européenne.

- Supreme x Comme des Garçons SHIRT (2012-2018) :

une collaboration entre Supreme et la ligne masculine de la marque japonaise Comme des Garçons, dirigée par le designer Rei Kawakubo. La collaboration a proposé des pièces originales, qui jouent avec les motifs, les coupes et les superpositions, dans un style à la fois décalé et élégant. La collaboration a également inclus des sneakers en partenariat avec Nike et Vans, ainsi que des parfums et des lunettes de soleil.

- Supreme x The North Face (2007-2021) :

une collaboration durable entre Supreme et la marque américaine de vêtements et d’équipements de montagne, qui a produit des collections saisonnières de vestes, doudounes, parkas, sacs, gants et autres accessoires, adaptés aux conditions extrêmes. La collaboration a combiné le style urbain de Supreme et la performance technique de The North Face, tout en utilisant des matériaux innovants, tels que le Gore-Tex, le Cordura ou le cuir de serpent.

- Supreme x Rolex (2013) :

une collaboration très rare et très recherchée entre Supreme et la marque suisse de montres de luxe, qui a consisté en une série limitée de 20 montres Submariner, personnalisées avec le logo Supreme sur le cadran et le bracelet. La collaboration a été réalisée sans l’autorisation officielle de Rolex, ce qui lui confère un caractère illégal et underground. Les montres se vendent aujourd’hui à des prix astronomiques, pouvant dépasser les 50 000 euros.

-Supreme x Junya Watanabe :

Cette collaboration, sortie en novembre 2021, a réuni le label de streetwear new-yorkais et le designer japonais, connu pour ses créations avant-gardistes et déconstruites. La collection comprenait des pièces inspirées des archives de Junya Watanabe chez Comme des Garçons, avec une forte influence militaire, comme une veste en cuir Schott, des cargos, ou encore un jersey en laine camouflage. La collaboration a également proposé des accessoires tels qu’un sac à dos, un bonnet et un porte-clés.

-Supreme x Burberry :

La collaboration entre Supreme et Burberry a été lancée en mars 2022 et a rapidement été sold out. La collection, disponible uniquement chez Burberry et Supreme, a mis en valeur la rayure iconique de Burberry et le logo du chevalier équestre sur des pièces comme des pyjamas en soie, des survêtements en cuir, ou encore des ensembles en denim. La collection a également inclus des pièces exclusives chez Supreme, comme des doudounes, des bombers, ou des chemises à manches courtes.

-Supreme x Pucci :

En juin 2021, Supreme a surpris ses fans en annonçant une collaboration avec Emilio Pucci, la maison de luxe italienne réputée pour ses imprimés colorés et vibrants. La collection a repris deux motifs issus des archives de Pucci : Fantasia de 1970 et Tulipani de 1965. La collection a proposé des pièces variées, comme un trench en soie, des costumes sportifs en nylon, des maillots et shorts de football, des kimonos, ou encore des vestes de travail. La collection a également comporté des accessoires, comme des lunettes de soleil, des casquettes, des ceintures et des briquets Zippo.

-Supreme x Jean Paul Gaultier :

En avril 2019, Supreme a révélé sa collaboration avec Jean Paul Gaultier, le couturier français surnommé “l’enfant terrible de la mode”. La collection a reflété l’esprit rebelle et provocateur de Gaultier, avec des pièces comme une veste de smoking en soie, un costume rayé, une parka à fleurs, ou encore un sweat à capuche avec le logo Box. La collection a également présenté des illustrations de Sancheeto, Peter Saville et Yuuka Asakura, ainsi qu’un parfum créé en partenariat avec Puig.

-Supreme x Missoni :

En novembre 2021, Supreme a collaboré avec Missoni, la marque italienne spécialisée dans le tricot et les imprimés graphiques. La collection a présenté des pièces en maille aux couleurs vives, comme des vestes réversibles, des pulls, des polos, des hoodies et des chapeaux. La collection a également affiché le nom des deux marques sur les pièces, ainsi que le logo Box sur certains articles.

-Supreme x Yohji Yamamoto :

En septembre 2020, Supreme a dévoilé sa collaboration avec Yohji Yamamoto, le créateur japonais à la tête de sa marque éponyme et de la ligne Y-3 chez adidas. La collection a traduit les codes graphiques et symboliques de Yohji dans le langage du streetwear, avec des pièces comme des doudounes, des costumes, des hoodies et des beanies. La collection a également mis en avant des dessins floraux, des roses brodées, des graffitis, ainsi qu’un parfum.

-Supreme x Margiela :

Pour le moment, aucune confirmation officielle n’a été donnée concernant une collaboration entre Supreme et Margiela, la maison de couture française fondée par le designer belge Martin Margiela. Cependant, des rumeurs circulent depuis février 2024, selon lesquelles Supreme travaillerait avec la ligne MM6 de Margiela, connue pour ses pièces déstructurées et contemporaines. Selon les sources, la collection pourrait inclure un hoodie à logo Box, des planches de skateboard, et d’autres articles co-brandés.

Conclusion :

Les collaborations entre Supreme et les marques de luxe sont donc un phénomène fascinant, qui témoigne de la puissance et de l’influence de la marque de streetwear sur la mode et la culture. Ces collaborations sont aussi une source de créativité et d’innovation, qui permettent de créer des pièces uniques, qui fusionnent les univers et les identités des deux partenaires. Enfin, ces collaborations sont aussi un moyen de générer du buzz, de la demande et des profits, qui profitent aux deux parties, ainsi qu’aux fans et aux collectionneurs, qui sont prêts à tout pour se procurer ces objets de désir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench